Conseil consultatif de SHINE

Mars 2021 – Le projet europĂ©en SHINE sur la rĂ©duction et la prĂ©vention du harcèlement sexuel dans les lieux de vie nocturne, menĂ© par le Centre lituanien de prĂ©vention de la criminalitĂ© et dans lequel l’Efus est partenaire, a Ă©tabli en fĂ©vrier un ComitĂ© consultatif qui veillera Ă  ce que le projet reflète la diversitĂ© europĂ©enne et capitalise sur le savoir existant et les pratiques prometteuses.

Les cinq membres de cette instance consultative représentent divers pays/régions et domaines d’expertise, tels que le soutien aux victimes, la recherche scientifique, la sensibilisation, et les connaissances en matière de gouvernance de la vie nocturne et de fonctionnement des établissements de nuit. Ils apporteront également au projet leurs connaissances des pratiques locales, nationales et européennes en matière de sensibilisation et de prévention du harcèlement sexuel dans les établissements de nuit de l’un ou plusieurs États Membres, et sur le rôle des acteurs tels que les médiateurs, la police municipale, les propriétaires et employés d’établissements de nuit et autres acteurs responsables de la mise en œuvre des politiques locales de sécurité.

Levent Altan

Levent Altan est Directeur exĂ©cutif de Victim Support Europe (VSE) depuis 2014. Ă€ ce titre, il est chargĂ© d’assurer le leadership global, la direction stratĂ©gique et la gestion de l’organisation. 

Levent a commencé sa carrière en 2001 au ministère britannique de la Justice avant de passer au Home Office et au Cabinet Office sous les Premiers ministres Blair et Brown.

Il a Ă©galement a dĂ©veloppĂ© la politique de l’Union europĂ©enne sur les droits des victimes, en dirigeant l’Ă©laboration et la nĂ©gociation de la directive europĂ©enne qui Ă©tablit des droits minimaux pour les victimes de la criminalitĂ© dans 28 pays de l’Union europĂ©enne. Il a contribuĂ© Ă  la crĂ©ation de l’organisation sĹ“ur de VSE, Victim Support Asia, et est devenu rĂ©cemment directeur du Centre d’expertise de l’UE pour les victimes du terrorisme.

CĂ©line Degrave

CĂ©line Degrave a travaillĂ© sur la manière dont la culture et le divertissement peuvent contribuer Ă  l’attractivitĂ© des territoires ou des projets : Marketing (Eurostar), recherche de financement d’Ă©vĂ©nements culturels, innovation dans le domaine de l’immobilier et de l’urbanisme.
Elle est aujourd’hui PDG d’Hinkilink, une agence de conseil et d’exploitation qui accompagne les acteurs de Building Cities, afin de les aider Ă  rĂ©ussir leur transition durable.

Céline assiste Culture Bar-Bars et Denis Tallédec dans leur coordination de la Plateforme nationale de la vie nocturne depuis 2017.

Aleksandra Ivanković

Aleksandra Ivanković est directrice adjointe de Victim Support Europe (VSE), oĂą elle travaille Ă  faire progresser les droits des victimes de dĂ©linquance depuis 2017. Elle a une grande expĂ©rience dans le dĂ©veloppement et la gestion de projets internationaux et est actuellement responsable des opĂ©rations du Centre d’expertise de l’UE pour les victimes du terrorisme. Aleksandra est titulaire d’un MSt en droit humain de l’UniversitĂ© d’Oxford (UK) et a plus de deux dĂ©cennies d’expĂ©rience professionnelle dans le domaine de l’avancement des droits des plus vulnĂ©rables.

Aleksandra contribue rĂ©gulièrement Ă  la publication de la Banque mondiale Les Femmes, l’Entreprise et le Droit et agit en tant qu’experte dans des projets clĂ©s du Conseil de l’Europe et de l’Organisation pour la sĂ©curitĂ© et la coopĂ©ration en Europe.

Mathilde Neuville

Pendant son double master en Management de projet créatif, Mathilde Neuville a fondé Consentis en 2018 avec Domitille Raveau, psychologue sociale.

L’ONG Consentis s’efforce de mettre en place une culture du consentement en milieu festifs :
– Etablissement de listes de lecture pour donner de la visibilitĂ© aux artistes sous-reprĂ©sentĂ©s et promouvoir l’inclusion dans les programmes des festivals et des boĂ®tes de nuit.
– Proposition de formations au personnel des collectifs musicaux, des boĂ®tes de nuit et des festivals afin de les Ă©quiper pour organiser des Ă©vĂ©nements plus sĂ»rs.

Consentis vise Ă  avoir un impact sur l’inclusion sociale des femmes, des minoritĂ©s de genre et de la communautĂ© LGBTQI.

Eva Schaab

Eva Schaab est psychologue et mĂ©diatrice et elle travaille pour le DĂ©partement de l’Ă©galitĂ© des chances de la ville de Mannheim (DE) depuis 2013, en mettant l’accent sur la prĂ©vention et l’attĂ©nuation de la violence Ă  l’Ă©gard des femmes dans les sphères privĂ©e et publique.

Pendant plus de 20 ans, dans une organisation non gouvernementale de dĂ©fense des droits de l’homme, elle a conseillĂ© des femmes migrantes victimes de la traite des ĂŞtres humains, de l’exploitation sexuelle, du mariage forcĂ©, de la violence domestique ou d’autres formes de violence. Elle entreprend Ă©galement des activitĂ©s de lobbying national et international, de mise en rĂ©seau et de formation.

Rossella Selmini

Rossella Selmini travaille actuellement en tant que professeure associĂ©e de criminologie Ă  l’UniversitĂ© de Bologne, au dĂ©partement des sciences juridiques.

Auparavant elle a Ă©tĂ© professeure associĂ©e de criminologie Ă  l’universitĂ© du Minnesota (USA) mais Ă©galement chercheuse puis directrice du dĂ©partement « SĂ©curitĂ© urbaine et police locale » d’Émilie-Romagne. Et de  2007 Ă  2012, elle a Ă©tĂ© la coordinatrice nationale du FISU (Forum Italien pour la SĂ©curitĂ© Urbaine).

Parmi ses principaux sujets de recherche et domaines d’expertise on retrouve la sĂ©curitĂ© urbaine, la prĂ©vention de la dĂ©linquance mais Ă©galement les violences de genres et chez les jeunes. Elle a publiĂ© de nombreux articles dans ces domaines, dans des revues et des livres Ă©ditĂ©s italiens et internationaux.

Denis Tallédec

Denis TallĂ©dec officie dans le secteur culturel depuis plus d’une vingtaine d’annĂ©es et a pu apprĂ©cier ce secteur sous diffĂ©rents angles.

A ce titre il a accompagné les pouvoirs publics dans leurs politiques d’aménagement du territoire. Il a animé la plateforme nationale des cafés cultures, a été le co-fondateur du GIP « cafés-culture », rédacteur de la Loi sur « l’antériorité ».
Il est aujourd’hui directeur de Culture Bar-Bars la fédération nationale des Cafés et Club-cultures et coordonnateurs de la plateforme européenne sur la vie nocturne, consultant pour différentes collectivités françaises.