Police & Justice

Police et justice

Les relations entre la population et les institutions, notamment la police et la justice, ont un impact direct sur la qualité de vie dans une ville et donc sur la sécurité réelle ou ressentie. Notamment, de bonnes relations entre citoyens et policiers sont une condition déterminante pour permettre à la population de se sentir en sécurité et à la police de travailler efficacement et sereinement. Ceci est primordial dans la mesure où la police, qu’elle soit nationale ou municipale, est un acteur clé dans la chaîne de sécurité, de la prévention à la sanction. Dans ce contexte, les collectivités territoriales, garantes de la sécurité de leur territoire, peuvent jouer un rôle d’intermédiaires et de facilitatrices entre les institutions et les citoyens.

Chaque pays européen a sa propre doctrine de police. De même, la qualité des relations police-population varie grandement, non seulement d’un pays à l’autre mais aussi d’une ville à l’autre, en fonction des contextes sociaux et des événements dans lesquels la police est impliquée. Cependant, tous les membres de l’Efus s’accordent sur ce principe que la police doit être proche des citoyens en fonction d’une doctrine d’action fondée sur la proximité en termes de méthode et de qualité du service rendu à la population.

> Positionnement
 
L’Efus travaille sur les questions de police et de justice depuis sa création et a notamment exprimé son positionnement dans une résolution de son comité exécutif datant de mars 2016 ainsi que dans le Manifeste d’Aubervilliers et de Saint-Denis (2012). Il y affirme l’importance de « fonder la doctrine de l’action policière sur les principes de co-production et de police de proximité » et « d’organiser la police à partir d’une approche partenariale et partant du terrain ». Il appelle à « un fonctionnement et une organisation des institutions » qui permette de prendre en compte « de façon prioritaire les attentes et besoins des citoyens pour leurs problèmes quotidiens au même titre que les urgences et problématiques de grande criminalité ». L’Efus rappelle aussi l’importance « fondamentale » de l’évaluation : « Développer des indicateurs et des outils de suivi quantitatifs et qualitatifs de l’évolution de la relation police-population afin de mesurer les effets des projets engagés reste une priorité. »

> Compte rendu de l’atelier organisé lors de la conférence 2021 :


Projets de coopération européenne


Publications & Ressources

Fiches de pratique

Découvrez les actions mises en place dans des collectivités de toute l’Europe au travers de documents synthétiques présentant les éléments clés de ces initiatives : contexte, objectifs, activités, budget, évaluation. Toutes les fiches de pratiques sont à retrouver sur Efus network.


Actualités