Technologie, sécurité et liberté dans un environnement urbain

Also in... (English)

Paris, avril 2015 – Les révélations Snowden et les attentats de Paris et Copenhague en début d’année ont une fois de plus alimenté les débats en Europe sur le nécessaire équilibre entre sécurité et liberté. Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus) considère qu’il s’agit d’une question prioritaire et travaille sur ce sujet depuis plusieurs années déjà.
« Surveillance et liberté en Europe » sera l’un des thèmes majeurs de la conférence sur l’Etat de l’Union, une rencontre de haut niveau organisée chaque année par l’Institut universitaire européen (EUI selon le sigle en anglais) de Florence, qui aura lieu cette année du 6 au 9 mai à Florence (Italie).

L’Efus animera un groupe de discussion sur « Technologie, sécurité et liberté dans un environnement urbain »

Le Forum européen a été invité à organiser un groupe de discussion pendant cette conférence autour de l’utilisation par les collectivités européennes des innovations technologiques en matière de sécurité. Les maires de Rotterdam (Pays-Bas) et Florence (Italie), Ahmed Aboutaleb et Dario Nardella, le ministre de l’Intérieur du gouvernement autonome de Catalogne (Espagne), Ramon Espadaler Parcerisas, et le vice-président du Congrès des Pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l’Europe, Leen Verbeek, ont accepté l’invitation du président de l’Efus, Guilherme Pinto, et du président de l’EUI, le professeur J.H.H. Weiler, d’intervenir lors de ce panel intitulé « Technologie, sécurité et liberté dans un environnement urbain ».
Les participants débattront du rôle que peuvent jouer les autorités locales et régionales dans le débat qui a cours en Europe sur la sécurité et la liberté. Ils présenteront l’approche de leurs villes respectives quant à l’utilisation des technologies pour améliorer la qualité de vie et la sécurité des citoyens.

Les conclusions du projet SURVEILLE présentées lors de la conférence

Les principales conclusions du projet de recherche SURVEILLE, auquel l’Efus a contribué en tant que partenaire, seront présentées lors de la conférence sur l’Etat de l’Union. D’une durée de trois ans, ce projet a rassemblé des chercheurs européens, des développeurs de technologies et des utilisateurs finaux pour analyser le classique dilemme entre liberté et sécurité. « Nous avons développé un cadre analytique et multidisciplinaire pour mesurer si les méthodes de surveillance sont effectives pour renforcer la sécurité et quel est leur coût. Les travaux ont aussi porté sur les moyens d’identifier et de mesurer les inquiétudes éthiques liées à ces technologies et sur les moyens de mesurer les ingérences dans la vie privée et autres droits de l’homme, » a déclaré le professeur Martin Scheinin, coordinateur du projet, au magazine EUI-Times. « En résumé, nous avons développé une méthode de mesure en trois dimensions. »

La conférence est réservée aux invités et il ne reste plus de places. Cependant, l’Efus pourrait éventuellement obtenir des entrées pour les membres intéressés. Merci de contacter Emilie Voight au siège de l’Efus pour plus d’information : voight@efus.eu.

2015-04-21

1429597450

9085