CECOPS, Police Metropolitaine de Londres, Janvier 2010

Also in... (English)

Le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine est partenaire du projet « Engagement de la communauté pour l’ordre civique, les activités de police et la sécurité » (CECOPS). Ce projet de deux ans est piloté par la Police métropolitaine de Londres . Les autres partenaires sont un institut de recherche italien“RiSSC”, un institut lituanien de Droit “Teises Institutos”, et la ville de Bologne.

Prenant ses racines dans un autre projet européen commencé en 2005, l’idée de se focaliser sur l’engagement direct des citoyens, en tant que volontaires, dans les activités de police est apparue. Le projet se construit sur le fait qu’il y a une demande croissante de la part des institutions policières et des gouvernements pour l’engagement des citoyens dans les activités de police. L’instauration des « rondes » en Italie, le recrutement de policiers volontaires par la police métropolitaines de Londres, les « citoyens volontaires au sein de la police nationale » en France…en sont quelques exemples.

Mais comment les villes et autorités locales européennes soutiennent-elles des initiatives qui visent à engager des citoyens dans des activités de patrouille, de surveillance de la voie publique et de réassurance ? Autour des écoles, pendant la nuit ou au sein des transports publics, un certain nombre d’expériences existent. C’est le cas, par exemple à Bologne avec l’initiative « les anges gardiens des arrêts de bus »  ou le système de « pasteurs des rues »  à Londres, que le projet CECOPS a déjà repéré lors de la première réunion à Londres les 10 et 11 février 2010.

Dans les mois et les années à venir, l’objectif du projet CECOPS est d’identifier, évaluer et partager des bonnes pratiques dans ce domaine, et tenter de répondre à ces questions :
• quelle est la portée des activités d’engagements des habitants dans les activités de police ?
• comment définir ces activités d’engagement ?
• quelle relation avec la prévention situationnelle ?
• quelle évaluation est mise en œuvre pour les projets existants ?
• ces initiatives sont –elles transférables ?

Votre ville ou autorité locale a une expérience intéressante dans ce domaine ? Le FESU cherche des expériences pour construire, avec les partenaires du projet, un guide de bonnes pratiques et sélectionner des initiatives qui seront présentées au cours du projet.

Gardant à l’esprit les questions liées à l’éthique dans ce domaine, les expériences seront analysées en fonction des aspects de réassurance, d’action sociale et de maintien de l’ordre publique qu’elles peuvent présenter, mais les questions de transférabilité et de durabilité seront également abordées. 

Si vous êtes intéressés, contactez  burtonpage[at]urbansecurity[dot]org