Violences Discriminatoires

Violences discriminatoires

Les actes de violences discriminatoires, qui visent une personne en raison de son appartenance, réelle ou perçue, à un groupe marqué par une caractéristique particulière comme par exemple l’origine ethnique, la religion, l’identité de genre ou l’orientation sexuelle, un handicap, l’âge, la langue ou le fait d’être sans-abri, sont différents des autres crimes. Non seulement ils ont un effet traumatisant sur la santé physique et psychique des victimes, mais ils envoient aussi un message à des groupes ou communautés dans leur ensemble, les menaçant de violence et niant leur droit à participer à la société.

De tels actes génèrent de la peur et de l’hostilité bien au-delà de l’environnement local et même les actes qui semblent isolés peuvent potentiellement entraîner une escalade, des tensions et des conflits à plus grande échelle. Enfin, les violences discriminatoires portent directement atteinte aux valeurs fondatrices de la démocratie, de la cohésion sociale et de la sécurité des citoyens, telles qu’affirmées dans la Charte des droits fondamentaux de l’Union européenne. Ces violences ont ainsi un impact dévastateur à bien des niveaux.


Projets de coopération européenne

Projets axés sur la prévention des violences discriminatoires dans le sport

Depuis plus d’une vingtaine d’années, l’Efus mène ou participe à des projets axés spécifiquement sur la prévention des violences discriminatoires dans le sport professionnel et amateur. En effet, en raison de sa popularité, le sport, notamment le football, est un domaine où les épisodes de violences et de discrimination ont un impact particulièrement important sur la cohésion sociale. Dans le même temps, parce qu’il est très largement pratiqué, notamment par les enfants et les jeunes, le sport est aussi un vecteur particulièrement efficace pour transmettre des valeurs civiques de tolérance, de respect et de fair play. C’est pourquoi l’Efus agit depuis des années pour accompagner les collectivités territoriales qui accueillent des manifestations sportives ou qui participent à des actions de prévention et d’éducation dans le sport amateur dans l’objectif de promouvoir la tolérance et la non-discrimination. Il a ainsi mené ou participé à des projets de prévention du racisme à l’occasion du championnat de football de l’Euro 2000, de prévention des violences dans les stades, de recueil et de dissémination de pratiques locales de prévention et de lutte par le biais du sport en Europe, et de prévention des violences discriminatoires dans le sport amateur :

  • SENTRY-SPORT (2021-maintenant)
  • MATCH SPORT (« Rendre le sport amateur plus tolérant en éliminant le racisme et la discrimination ») (2019-2020).
  • Prix européen pour l’intégration sociale par le sport – SPORT+ (2015-2016).
  • GOAL (Gathering of all local forces to prevent violence in sporting events) (2009-2012)
  • Projet « Euro 2000 cities against racism » (Villes Euro 2000 contre le racisme)

> Positionnement
 
Dans son Manifeste Sécurité, Démocratie et Villes 2017, l’Efus recommande d’intégrer pleinement la prévention et la lutte contre les violences discriminatoires dans les stratégies de sécurité urbaine, et que les collectivités territoriales « jouent un rôle actif » dans cette lutte « en s’appuyant sur les cadres juridiques et politiques définis par les gouvernements européens et nationaux ». Il recommande également d’accroître la diversité dans les administrations locales et régionales et appelle à une meilleure coopération avec les services de justice et de police pour mieux prendre en charge les victimes.

> Compte rendu de l’atelier organisé lors de la conférence 2021 :


Publications & Ressources

Fiches de pratique

Découvrez les actions mises en place dans des collectivités de toute l’Europe au travers de documents synthétiques présentant les éléments clés de ces initiatives : contexte, objectifs, activités, budget, évaluation. Toutes les fiches de pratiques sont à retrouver sur Efus network.


Actualités