Le dispositif valenciennois de prévention des violences intra-familiales lauréat du Prix français Prévention de la Délinquance 2013

Also in... (English)

Paris, 6 décembre 2013 – Le Prix Prévention de la Délinquance, organisé chaque année depuis six ans par le Forum Français pour la Sécurité Urbaine (FFSU), a été décerné cette année au dispositif mis en place à Valenciennes (département du Nord) pour prévenir les violences intra-familiales.

Lauréat d’un prix 10 000€, le dispositif valenciennois est porté par les associations locales AJAR (Association pour la justice, l’accueil et la réinsertion) et La Pose ainsi que le Centre d’information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF)-antenne de Valenciennes et le Service intégré d’accueil et d’orientation (SIAO) du Hainaut.

Cette action partenariale de très haut niveau s’adresse aux diverses facettes de la violence intra-familiale et comprend de la prévention primaire, secondaire et tertiaire (selon la classification de l’Organisation mondiale de la santé). Le programme comprend notamment des campagnes de sensibilisation dans les écoles sur l’égalité filles-garçons et des actions tant auprès des victimes que des auteurs de violence telles que soutien matériel, refuge d’urgence pour les victimes, assistance aux victimes, conseils et formation en matière de vie de couple, soutien social, juridique et psychologique, groupes de soutien pour adultes et enfants, et médiation juridique. Il s’agit d’un programme multidisciplinaire qui s’adresse autant aux situations d’urgence qu’à la recherche de solutions à long terme, en se fondant notamment sur l’observation.

L’objectif est de réduire les incidents de violence domestique, qui représentent environ 70% du total des crimes non crapuleux dans la région de Valenciennes, une région particulièrement défavorisée où sont situées 10 des 30 villes les plus pauvres de France.

Cette action a été distinguée par un jury de professionnels de la prévention parmi 120 dossiers de candidature et représentait la France au Prix européen de prévention de la criminalité qui a eu lieu les 11-12 décembre 2013 à Vilnius, Lituanie (voir article).

Il est à noter que le prix PPD couronne le programme valenciennois alors que la France vient d’adopter son quatrième plan interministériel de prévention et de lutte contre les violences contre les femmes (2014-2016), qui est construit autour de trois priorités :
1) Organiser l’action publique autour d’un principe d’action simple : aucune violence déclarée ne doit rester sans réponse ;
2) Protéger les victimes ;
3) Mobiliser l’ensemble de la société. (Pour télécharger le plan en format PDF, cliquez ici).

 
2013-12-17

1387296936

5782