Premières rencontres nationales de sécurité urbaine à Panama : « Expériences, réussites et échecs dans les politiques de sécurité citoyenne et de prévention de la violence en Amérique latine et en Europe »

Also in... (English),(Español)

15-16 octobre 2015 Panama City, Panama – Le Forum européen pour la sécurité urbaine (Efus), partenaire exécutif du programme EUROsociAL de l’Union européenne, qui collabore avec le ministère panaméen de la Sécurité publique pour renforcer sa stratégie nationale de sécurité citoyenne, a organisé les premières rencontres nationales de sécurité citoyenne à Panama, qui ont rassemblé une soixantaine de participants les 15 et 16 octobre 2015.

20151015_095030

Cet événement, intitulé « Expériences, réussites et échecs dans les politiques de sécurité citoyenne et de prévention de la violence en Amérique latine et en Europe », était co-organisé par le Bureau de sécurité intégrale du ministère de la Sécurité (OSEGI selon le sigle en espagnol) et le programme de l’Union européenne de coopération avec Panama SECOPA. Il a rassemblé des représentant des diverses institutions panaméennes qui travaillent sur la sécurité citoyenne, d’institutions homologues d’Argentine, Costa Rica, Colombie, Guatemala, Portugal et Royaume-Uni, et d’organisations internationales comme le programme de coopération internationale du SICA (Système d’intégration centraméricain) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

À Panama, l’objectif principal du programme EUROsociAL a été, ces trois dernières années, de contribuer à renforcer la stratégie de sécurité citoyenne, en particulier en ce qui concerne la prévention de la violence et la consolidation des institutions. A présent, le défi pour Panama est de renforcer cette stratégie sur le moyen terme, jusqu’en 2025. Pour ce faire, Panama s’appuiera notamment sur l’expérience d’autres gouvernements dans la région ainsi que sur les expériences européennes.

C’est pour cette raison que la rencontre était principalement consacrée à la stratégie de sécurité citoyenne à Panama. Tous les intervenants ont présenté des éléments innovants qui peuvent contribuer à renforcer et enrichir cette stratégie.

SONY DSC

María Lucia Navarro, Rogelio Donadío, Giovanni Di Girolamo

Le vice-ministre de la Sécurité publique, Rogelio Donadío, la vice-ministre des Affaires multilatérales et de la coopération, María Lucia Navarro, et le chargé d’affaires de l’Union européenne à Panama, Giovanni Di Girolamo, ont ouvert la rencontre en remerciant le programme EUROsociAL, représenté par l’Efus, pour les efforts et les progrès réalisés au cours de ces trois dernières années.

Trois représentants du Comité exécutif de l’Efus étaient également présents : Chris Williams, du borough (district) de Brent (Londres) au Royaume-Uni, ainsi que Carlos Rabaçal et José Luis Bucho, de la ville Setubal au Portugal. Tous ont souligné l’importance de ce type de programme d’apprentissage et d’échange entre institutions publiques européennes et latino-américaines. Ils ont salué les progrès réalisés en Amérique latine et souligné que ceux-ci sont riches d’enseignements pour l’Europe.

20151016_141902

Dans son discours de clôture, le directeur du Bureau de sécurité intégrale du ministère panaméen de la Sécurité publique, Hernan Morales, a remercié les participants pour leur soutien et souligné que les travaux réalisés dans le cadre d’EUROsociAL enrichiront la stratégie de sécurité citoyenne et de prévention de la violence pour la période 2016-2025.

La prochaine étape du programme, qui sera achevée cette année, consiste à analyser la stratégie de sécurité citoyenne de Panama en fonction des critères et des recommandations du Modèle régional de politique intégrale de prévention de la violence, qui a été conçu par l’Efus dans le cadre d’EUROsociAL.

SONY DSC

Lire l’article publié par: La Estrella de Panamá, EUROsociAL II