Loures (Portugal) et la Journée de lutte contre la traite des êtres humains

Also in... (English)

La ville de Loures au Portugal a participé à la Journée européenne de Lutte contre la traite des êtres humains, le 18 octobre dernier, en organisant une exposition intitulée “INhuman traffic » (trafic INhumain). Le Haut Commissaire des Nations Unies aux Réfugiés, Antonio Guterres, le ministre portugais de l’Intérieur, Rui Pereira, et le maire de Loures, Carlos Teixeira, assistaient au vernissage. Une série de tables rondes sur la traite des êtres humains a également eu lieu pendant cette journée.

M. Teixeira a déclaré que « la municipalité de Loures est engagée dans la lutte contre toutes les formes de traite des êtres humains, que ce soit pour le travail forcé ou l’exploitation sexuelle ». Il est nécessaire, a-t-il ajouté, de « dénoncer toute situation [de ce type], protéger les victimes et les intégrer à la société ».

Le conseil municipal de Loures a signé la Déclaration sur la Lutte contre la traite des êtres humains adoptée par le Congrès du Conseil de l’Europe durant la session plenière des 30 mai et 1er juin 2006. Ce texte rappelle en particulier que « c’est au niveau local que se joue la phase ultime de la traite et que les autorités locales ont un rôle fondamental à jouer en tant que garantes de la cohésion sociale et du bien-être et de la sécurité de leurs citoyens. »

http://www.coe.int/t/congress/stoptrafficking/default_en.asp