Comment améliorer les relations police-population ? Conférence finale du projet IMPPULSE

Also in... (English)

Bruxelles, novembre 2015 – Organisée par l’Efus en collaboration avec la Ville de Bruxelles et la zone de police Bruxelles-Capitale Ixelles, la conférence « Relations police-population : Enjeux, pratiques locales et recommandations » a réuni le 16 novembre à l’Hôtel de ville de Bruxelles plus de 110 participants venus  de Allemagne, Belgique, Canada, Croatie, Espagne, France, Grèce, Pologne, Portugal et Royaume-Uni. La conférence  a débuté par une minute de silence en hommage aux victimes des attentats ayant eu lieu à Paris trois jours auparavant.  

Ce moment d’échange et de débats fut l’occasion de présenter les  travaux et projets pilotes des villes européennes issus du projet européen IMPPULSE (IMproving Police/Population Understanding for Local SEcurity), dont certains seront bientôt disponibles sur la plate-forme Efus Network, et d’expériences locales d’Outre-Atlantique comme celle de la police de Montréal.  La conférence s’est clôturée par des visites de terrain qui ont permis de découvrir les pratiques bruxelloises de lutte contre les pickpockets, le nouveau centre de garde et d’arrestation de la police locale et un projet artistique basé sur un partenariat local relatif à la problématique des tags.

La  publication issue du projet IMPPULSE sera disponible en février. Elle est consacrée à l’analyse de l’évolution des relations police-population et présente des pratiques locales visant à leur renforcement ou amélioration. Elle comprend également des principes d’action et des recommandations définies par les villes partenaires du projet, ainsi que les experts.

Lire le dossier de presse

Retouvez trois interviews d’acteurs locaux réalisés lors de la conférence par la Web Radio Mobile de l’asbl bravvo.