600 criminologues rassemblés à Vilnius pour « repenser le crime et la sanction en Europe » (sept 2011)

Also in... (English)

 

Vilnius (Lituanie) – 24 septembre 2011 – « Repenser le crime et la sanction en Europe », tel était le titre de la conférence annuelle de la Société européenne de criminologie qui a eu lieu à Vilnius du 21 au 23 septembre 2011.

Le thème de la conférence – à laquelle assistaient quelque 600 criminologues de toute l’Europe – invitait à débattre sur les thèmes et idées classiques de la criminologie dans une perspective contemporaine mais aussi sur leur transformation, leur évolution et sur les nouveaux concepts qui émergent dans ce domaine. La conférence était accueillie par l’Université de Vilnius, l’Institut  du Droit de Lituanie, le Centre pour la prévention de la criminalité de Lituanie et enfin l’Association lituanienne de criminologie.

Avec quatre sessions plénières et 120 ateliers, la conférence a offert un panorama très complet de l’état de la recherche actuelle. A noter, le thème de la violence de rue et des bandes que le Forum Européen pour la Sécurité Urbaine (Efus) a choisi pour son nouveau projet européen n’a pas été directement abordé. Le sujet a bien sûr été évoqué lors des sessions consacrées à la violence des jeunes et aux activités de police, mais on peut se demander si les émeutes qui ont eu lieu l’été dernier au Royaume Uni – qui ont fait l’objet de nombreuses discussions parmi les participants – ne donneront pas lieu à une nouvelle série de recherches.

 

L’Efus a animé un stand d’exposition et de rencontres où il a présenté pour la communauté scientifique les projets passés et actuels menés par son réseau de villes. Le Forum a participé à cette conférence pour faire entendre la voix des autorités locales en matière de politiques de sécurité et pour promouvoir des politiques de sécurité basées sur la connaissance qui intègrent les recherches scientifiques les plus récentes. L’Efus entendait aussi encourager la participation du monde de la criminologie à sa conférence 2012 d’Aubervilliers et Saint-Denis.

Dans le contexte de cette conférence, deux événements ont été organisés autour du projet CECOPS (consacré à la participation citoyenne aux activités de police), auquel l’Efus participe en tant que partenaire :

  • une conférence courte dans les locaux du ministère lituanien de la Justice, qui a rassemblé 50 participants, policiers et travailleurs sociaux lituaniens,
  • une session de débat sur « Le pouvoir du peuple – Engagement de la communauté pour le civisme, les activités de police et la sécurité » qui a rassemblé 40 universitaires européens spécialisés en criminologie.

L’objectif était de faire un point sur les expériences de participation citoyenne dans les activités de police, à l’échelon local, au Royaume Uni, en Italie, en France et en Lituanie, évaluées par le groupe d’experts du projet CECOPS. Mark Burton-Page, chargé de mission à l’Efus, a fait une présentation sur l’expérience française dans ce domaine, « Encourager la coopération entre police et citoyens : pratiques de participation citoyenne au maintien de l’ordre en France » (en anglais).