Projet Sécurité & Tourisme : visite d’accompagnement à Munich et réunion de coordination

Also in... (English)

Munich, Allemagne, 7 et 8 juillet 2014 – L’ensemble des partenaires du projet Sécurité & Tourisme se sont rassemblés à Munich (Allemagne) les 7 et 8 juillet pour une visite consacrée à la présentation de la politique “sécurité et tourisme” de la ville et aux avancées du projet.

P1040236 [800x600]

Dr Willfried Blume-Beyerle, adjoint au maire sur les questions de sécurité,  a accueilli les participants en soulignant que Munich est considérée comme la ville la plus sûre d’Allemagne. Il a rappelé les nombreux projets mis en place par la ville dans une volonté d’améliorer constamment la sécurité et s’est félicité que l’appartenance à l’Efus donne à la ville l’opportunité d’échanger avec des partenaires européens. Munich (1,6 million d’habitants) est une ville populaire auprès des touristes. Outre les deux principales attractions que sont le Bayern Munich et l’Oktoberfest (Fête de la bière), Munich offre aux touristes son riche patrimoine historique et culturel ainsi que ses zones de shopping. Un autre attrait de la capitale de Bavière est sa grande accessibilité.

P1040245 [800x600]

Geraldine Knudson, responsable du service marketing du tourisme à la ville de Munich, a ensuite présenté un aperçu du secteur touristique à Munich, qui se répartit à parts égales entre tourisme d’affaires et de loisirs. Les autorités locales, a-t-elle ajouté, souhaitent préserver cet équilibre qui est positif pour la croissance économique, mais aussi pour la population qui ne souhaite pas être dérangée. A ce propos, il est intéressant de noter que l’un des aspects du marketing touristique à Munich est que les touristes sont invités à participer à la vie de la ville.

Denis Faustine, du département des pompiers de Munich, a présenté BasiGo, un projet de recherche et de formation monté en coopération avec l’ensemble des partenaires locaux, qui vise à établir une série de facteurs de sécurité qu’il est nécessaire d’inclure dans le cadre d’un évènement public de masse. Cette recherche dérive notamment d’évènements tragiques comme celui qui a eu lieu en 2010 lors de la Love Parade de Duisburg, où 21 personnes avaient trouvé la mort  dans un mouvement de foule.

Les participants se sont ensuite rendus au Festival Tollwood, le festival d’été de Munich organisé tous les ans depuis 25 ans et qui reçoit près d’un million de visiteurs. La plupart des activités proposées sont gratuites et l’évènement se positionne, selon sa coordinatrice Anja Lechner, sur un terrain alternatif pour « promouvoir la diversité culturelle » et se veut une « plate-forme pour l’écologie et la prise de conscience environnementale ».

La seconde journée était consacrée aux questions relatives au projet Sécurité et Tourisme, avec notamment la présentation des deux experts : Rob Mawby, professeur de criminologie à l’Université de Gloucestershire (Royaume Uni) et Janez Mekinc, professeur associé à l’Institut des études touristiques de l’Université de Primorska (Slovénie). Chaque partenaire a présenté un point d’étape de ses activités dans le cadre du projet, notamment l’audit local qui doit être réalisé dans chaque ville.

Un temps de discussion en vue de la rédaction des recommandations finales du projet a eu lieu notamment sur les questions d’aide aux victimes. João Lazaro, directeur de l’association d’aide aux victimes du Portugal (APAV), a présenté un cadre opérationnel de travail pour l’aide aux touristes victimes de crimes, en soulignant la nécessité de donner une place importante aux associations d’aide aux victimes dans les partenariats pour la politique locale de sécurité et tourisme. Enfin, les partenaires ont échangé sur le format et le calendrier des outils finaux du projet, à savoir une conférence qui aura lieu au printemps 2015 et une publication qui devra rendre compte du travail effectué dans le cadre du projet.

photo (18) [800x600]