BRIDGE – Renforcer la résilience pour réduire la polarisation et la montée de l’extrémisme

Also in... (English)

Le terme polarisation peut être compris comme un processus d’exacerbation des différences entre les groupes sociaux causant une recrudescence des tensions.  C’est une potentielle cause d’amplification de divers facteurs psychologiques et sociaux qui rendent une personne vulnérable à la radicalisation.  [1]

De façon à prévenir efficacement la radicalisation, nous devons comprendre les dynamiques de polarisation : Comment  « la pensée nous et eux », la division sociale et l’hostilité gagnent-elles du terrain au sein de nos communautés ? Comment peut-on intervenir efficacement sur ces dynamiques extrémistes et construire des ponts favorisant la cohésion sociale ?

Objectifs

L’objectif du projet est de sensibiliser les acteurs locaux et de renforcer leur capacité à réduire la vulnérabilité collective à la radicalisation tout en atténuant le phénomène de polarisation :

  • renforcer les outils de détection et de gestion de la polarisation au niveau local
  • aider les autorités locales à développer des actions pour répondre aux tensions et aux troubles sociaux
  • promouvoir des initiatives au niveau local qui impliquent une coopération entre différents services publics et acteurs privés
  • réunir les autorités locales européennes et les experts désirant se saisir des problématiques de polarisation au niveau local

Activités

Le projet prévoit quatre grandes activités :

  • Développement d’outils pour évaluer et surveiller le phénomène de polarisation au niveau local
  • Concevoir et mettre en oeuvre 13 actions locales dans 7 pays européens
  • Évaluation du phénomène de polarisation grâce à un cadre méthodologique et des outils adaptés
  • Développement d’actions de prévention ciblées pour atténuer le phénomène de polarisation au niveau local
  • Réunion et séminaires de projet pour permettre un suivi de l’état d’avancement  des actions locales ainsi que des échanges entre les 13 collectivités locales concernées
  • Production de recommandations intégrées dans une publication et des webinars

Consortium

L’Efus est leader du projet  


Partenaires

Bruxelles (BE), Conseil départemental du Val d’Oise (FR), Düsseldorf (DE), Gouvernement de Catalogne (ES), Genk (BE),  Igoumenitsa (GR), Louvain (BE), Reggion Emilia (It), Region Ombrie (IT), Rotterdam (NL), Terrassa (ES), Stuttgart (DE), Vaulx-en-Velin (FR)

Ufuq (DE), Real Instituto Elcano (ES)

Durée

Janvier 2019 – Décembre 2020 (24 mois)

Financement 

 langfr-225px-Flag_of_Europe.svgLe projet est financé à 90% par le Fond Sécurité Intérieure – Police de l’Union Européenne

 Contacts


[1] Pour plus d’informations sur le sujet, lire : RAN Polarisation Management Manual (2017) or Bart Brandsma, Polarisation. Understanding the Dynamics of Us versus Them (2017).