Conférence finale du projet LOUD le 26 mai

Also in... (English)

ddddLe projet LOUD (jeunes leaders locaux pour l’inclusion) s’achèvera le 26 mai avec un événement organisé en ligne de 14h à 16h (CET) pour présenter les campagnes de discours alternatifs créées par des jeunes des neuf collectivités partenaires. Cette conférence sera aussi l’occasion d’élaborer collectivement des recommandations pour toute autre collectivité territoriale souhaitant impliquer les jeunes citoyens dans de telles initiatives de prévention.

Promouvoir la participation des jeunes à la lutte contre les discriminations, l’intolérance et la radicalisation: comment les collectivités territoriales peuvent-elles y contribuer ?

Les manifestations de racisme (de caractère religieux, racial ou ethnique), de xénophobie et d’autres formes d’intolérance sont une réalité quotidienne dans tous les États membres de l’Union européenne.. Ces manifestations ont connu une augmentation inquiétante, en particulier chez les jeunes, notamment en raison de la progression exponentielle des réseaux sociaux, qui permettent d’exprimer la frustration et la colère comme jamais auparavant. De nombreuses études ont démontré que l’espace virtuel constitue une plateforme très efficace et insuffisamment contrôlée pour la diffusion de contenus haineux et d’idéologies extrémistes. Par ailleurs, la diffusion de fake news et de campagnes de désinformation sur les réseaux sociaux a pour conséquence d’alimenter la haine et l’intolérance et représente une menace pour les valeurs européennes de démocratie et de liberté.

Le projet LOUD (Local Young Leaders for Inclusion) vise à renforcer la capacité des collectivités territoriales à mobiliser les jeunes dans la prévention des violences discriminatoires

LoudFinal3

Les actes de violences motivés par l’intolérance, l’inégalité et les discriminations constituent une menace protéiforme et omniprésente qui ronge la cohésion sociale. L’Efus a constaté, en référence aux expériences locales et régionales, que pour répondre à ces défis, la mobilisation des citoyens – et des jeunes en particulier – est d’une importance majeure pour les collectivités territoriales.

L’élaboration et la diffusion de messages alternatifs et positifs fondés sur les valeurs démocratiques de nos sociétés se sont avérés être une approche pouvant apporter aux collectivités territoriales des résultats plus efficaces en matière d’engagement des jeunes. Cela implique, d’une part, l’espace virtuel avec des messages qui promeuvent les droits fondamentaux et les valeurs démocratiques, et d’autre part, de développer la résilience des citoyens face aux discours haineux et/ou extrémistes. En particulier, les jeunes peuvent jouer un rôle moteur dans la construction d’une société plus tolérante et multiculturelle.

LoudFinal1L’Efus organise l’évènement du projet LOUD pour présenter les campagnes de discours alternatifs développées par les villes partenaires. Cet événement sera l’occasion d’échanger autour des  différentes thématiques des campagnes afin de formuler des recommandations pour les collectivités territoriales qui souhaitent s’investir dans la promotion du rôle des jeunes dans ce type d’initiatives de prévention.

La séance abordera les questions suivantes : 

  • Pourquoi les collectivités territoriales doivent-elles rendre leur présence plus visible dans l’espace numérique pour promouvoir des messages alternatifs ? 
  • De quelles mesures et quels outils disposent les collectivités territoriales pour lutter contre les théories du complot, les discours extrémistes et les discours de haine en ligne ? 
  • Quels acteurs doivent être mobilisés au niveau local pour obtenir des résultats significatifs ?
  • Quels sont les avantages pour les collectivités territoriales d’impliquer les jeunes dans la conception et la mise en œuvre des initiatives de lutte contre la discrimination?

Public cible:  Élus à la sécurité urbaine et à la prévention de la délinquance, élus à la jeunesse et à la lutte contre les discriminations, représentants de la société civile et des associations locales et tout autre professionnel à la sécurité urbaine sont invités à participer à cet événement.

26 mai, 14h00 – 16h00 CET
>>> Inscriptions <<<

La conférence sera proposée en traduction simultanée en français et en anglais. L’inscription est gratuite.


LoudFinal4

Programme 

14h00-14h10 | Mots de bienvenue 

Elizabeth Johnston, Déléguée Génerale, Efus
Erasmus+ représentant (tbc)

14h10-14h20 | Présentation du projet, Tatiana Morales, Efus

14h20-15h00 | Table ronde virtuelle: Promouvoir la participation des jeunes dans la lutte contre les discrimination, l’intolérance et la radicalisation: par quels moyens les autorités locales peuvent-elles contribuer ?

Animation: Elizabeth Johnston, Déléguée Génerale, Efus
Intervenants:

Mohamed Ridouani, Maire de la Ville de Louvain (BE)
Loline Bertin, Adjointe au Maire de Montreuil à la tranquillité publique (FR)
Maximilian Lommel, Élu à la jeunesse, Ville de Düsseldorf (DE) (tbc)
Shani Benoualid, Conseillère pour le numérique et les réseaux sociaux, DILCRAH (Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, L’antisémitisme et la Haine Anti Lgbt) (FR) (tbc)

15h00-15h45 | Session de présentation des campagnes, Pilar De La Torre, Efus

  • Vidéo making of du projet par l’Efus 
  • Présentation des campagnes par chaque partenaire
    >>> Une séance thématique en anglais et en français et quatre séances thématiques en français ou en anglais

[1. EN/FR] Lutte contre les discriminations | Villes de Rosny-sous-Bois (FR) & Pella (GR)
[2. EN] Lutte contre le racisme | Villes de Augsburg (DE) & Leuven (BE)
[3. EN] Lutte contre le racisme au quotidien | Villes de L’Hospitalet (ES) & Düsseldorf (DE)
[4. FR] Lutte contre les fake news et le complotisme | Ville de Montreuil (FR)
[5. FR] Egalités des chances et Égalité hommes-femmes | Ville de Lille (FR), Métropole de Valenciennes (FR)

15h40-16h00 | Retour sur les séances thématiques, Rapporteurs
                              Mot de Clôture, Tatiana Morales,  Pilar De La Torre, Efus

>>> Inscriptions <<<

LoudFinal2

EU-disclaimer-Erasmus

_____________
Note d’information de l’Agence des droits fondamentaux (FRA) de l’Union européenne Les crimes motivés par la haine et les préjugés au sein de l’UE, mars 2013.
2 Von Behr, A. Reding, C. Edwards, L. Gribbon (2013), Radicalisation in the digital era – The Use of the internet in 15 cases of terrorism and extremism, Rand Europe – Words matter – Taking a stand against hate speech – a response from the EEA and Norway Grants, EEA Grants, Norway Grants, 2013.
2021-04-27

1619535527

21571