Webconférence – Un équilibre délicat mais possible : élargir le champ des activités nocturnes & renforcer la tranquillité publique

Also in... (English)

Capture


Session en anglais
Mercredi 3 mars 2021
14h00 -15h30 CET


L’usage de la ville change pendant la nuit : les besoins et les demandes des citoyens ne sont pas les mêmes que pendant la journée. Il est difficile de trouver un équilibre entre une vie nocturne animée par des festivités, la sécurité réelle et perçue de ceux qui participent à ces activités nocturnes et la tranquillité publique. Certaines villes s’efforcent de promouvoir cet équilibre en diversifiant le type d’activités accessibles pendant la nuit. Ces activités alternatives visent à offrir davantage que les activités que l’on associe généralement à la nuit (par exemple, la consommation d’alcool et les sorties en boîte) et, en même temps, à réduire les conséquences négatives de ces dernières (telles que l’abus d’alcool et de drogues, le harcèlement sexuel…)

L’élargissement de la portée des activités nocturnes tout en renforçant la tranquillité publique implique la diversification de l’utilisation des « quartiers festifs » et la diversification des activités que ces quartiers peuvent offrir aux différentes tranches d’âge sur les espaces publics et privés.

Comprendre comment les collectivités territoriales peuvent contribuer et, en fin de compte, coproduire ces activités alternatives avec les parties prenantes concernées (par exemple, les propriétaires et les employés des établissements de vie nocturne) est un élément clé du succès du développement d’une offre de vie nocturne élargie.

Dans le cadre de ce groupe de travail, nous invitons les parties prenantes de différentes villes européennes qui seraient intéressées à partager leurs expériences à discuter des sujets suivants :

  • Initiatives et pratiques innovantes (avec un accent sur les procédures, outils, ressources, etc.) concernant l’élaboration d’une offre de vie nocturne élargie
  • Les partenaires à impliquer dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie alternative de développement de la vie nocturne et les outils et canaux pertinents utilisés à des fins de communication et d’échange d’informations par et parmi les acteurs de la vie nocturne (par exemple, les élus locaux, les premiers répondants, les médiateurs, les ONG, les propriétaires et les employés des établissements de vie nocturne, etc).
  • Tentatives et initiatives concrètes pour contrer les conséquences négatives des activités de la vie nocturne, telles que l’abus de substances et l’augmentation du harcèlement sexuel.

La session débutera par un petit exercice de mise en réseau adapté au nombre de participants et au format en ligne. Ensuite, les trois questions susmentionnées seront présentées et discutées.
Le Forum européen pour la sécurité urbaine vous invite à participer à ce groupe de travail thématique qui cherche à réfléchir collectivement sur les éléments énumérés ci-dessus.


Inscription


Pour toute question, merci de contacter Eszter Karacsony, karacsony@efus.eu  and Martí Navarro Regàs, navarroregas@efus.eu

2021-01-20

1611162233

20849