Le Partenariat sur la sécurité des espaces publics de l’Agenda Urbain de l’UE appelle les institutions européennes à associer les collectivités territoriales à l’élaboration du nouveau règlement sur les fonds de la politique de cohésion

Also in... (English)

European urban agendaJanvier 2021 – Les autorités urbaines membres du Partenariat sur la sécurité des espaces publics de l’Agenda Urbain pour l’Union européenne, coordonné par les villes de Nice (France), Madrid (Espagne) et l’Efus, ont appelé les institutions européennes à « les reconnaître, les prendre en compte et les associer à l’élaboration de toute régulation pertinente liée à la politique de cohésion et à la programmation de la nouvelle politique de cohésion », dans une déclaration publiée le 30 novembre 2020.


La politique de cohésion est « la principale politique d’investissement de l’UE et l’une des expressions les plus concrètes de son action de solidarité » entre les différents États membres. Elle est en cours de révision pour le prochain budget qui couvrira la période 2021-2027.
Les collectivités territoriales membres du Partenariat appellent en particulier les institutions européennes à prendre en compte le Plan d’Action et les recommandations de ce Partenariat lorsqu’elles révisent les initiatives de l’UE ou en élaborent de nouvelles.


Pour une Europe plus proche des citoyens

La participation des collectivités territoriales européennes dans l’élaboration du nouveau règlement des fonds de la politique de cohésion est particulièrement importante dans la mesure où celles-ci représentent le niveau de gouvernance le plus proche des citoyens. Ainsi, les membres du Partenariat estiment qu’elles devraient jouer un rôle clé dans l’élaboration et la mise en oeuvre de toute politique ou pratique innovante destinée à renforcer la sécurité des espaces publics et le sentiment de sécurité des citoyens.
Les signataires de la déclaration soulignent que cette participation répond à l’un des principaux objectifs de l’UE qui est « une Europe plus proche des citoyens » (objectif nº5). Cet objectif vise une approche plus horizontale et à soutenir des stratégies de développement élaborées à l’échelle locale et un développement urbain durable à travers l’Europe.


> Lire la déclaration


* Outre l’Efus (FR, coordinateur), le partenariat comprend les collectivités territoriales suivantes : Madrid (ES, coordinateur), Nice (FR, coordinateur), Région de Bruxelles-Capitale (BE), Helsinki (FI), Lille Métropole (FR), Malines (BE), Regione Toscana (IT), Riga (LV), Toruń (PL), Unione della Romagna Faentina (IT)
Les autorités nationales : Ministère des transports (CZ) ; Ministère de la construction et de l’aménagement du territoire (HR).
Parmi les autres participants figurent la Commission européenne (DG REGIO, DG HOME, CCR, DG CONNECT, DG EMPL, …) et la Banque européenne d’investissement (BEI).
Parmi les autres acteurs et observateurs figurent Eurocities, le secrétariat URBACT, la ville de Toruń (PL), UN Habitat et l’Agence des droits fondamentaux (FRA).

2021-01-11

1610357350

20824