Comment mesurer le degré de polarisation à l’échelle locale ? Échange entre les projets européens BRIDGE et CHAMPIONs

Also in... (English)

Bridge Champions meetingParis, France, Novembre 2020 – L’Efus a présenté les indicateurs et outils de mesure des phénomènes locaux de polarisation élaborés par le projet BRIDGE (Renforcer la résilience pour réduire la polarisation et la montée de l’extrémisme), qu’il pilote, lors d’une réunion de collectivités territoriales d’Europe centrale et orientale sur la prévention de la radicalisation, qui a eu lieu en ligne le 27 octobre.
L’Efus était invité par le projet CHAMPIONs (Cooperative Harmonized Action Model to Stop Polarisation in our Nations), qui réunit huit organisations et universités d’Europe centrale et orientale dans l’objectif d’aider les praticiens de première ligne d’Allemagne, Hongrie, Pologne et Roumanie à mieux comprendre les phénomènes locaux de polarisation.


La méthode Quick Scan de Rotterdam

Représenté par les chargés de mission Eszter Karácsony et Julia Rettig, l’Efus a présenté deux outils concrets : Quick Scan, utilisé par la ville de Rotterdam, partenaire de BRIDGE, et le questionnaire Zero-Sum Mindset (mentalité de jeu à somme nulle) élaboré par l’experte BRIDGE Patricia Andrews Fearon du département de Psychologie de l’Université de Cambridge (GB).
La ville de Rotterdam utilise la méthodologie Quick Scan pour mesurer les tensions ou la polarisation au sein de la population locale. Celle-ci est fondée sur une compilation de chiffres clés et d’informations apportées par les services jeunesse de la ville, la police et d’autres partenaires, donc des informations provenant à la fois de praticiens locaux et de décideurs. Rotterdam conduit quatre Quick Scans par an, mais la ville utilise aussi cet outil pour mesurer l’impact d’événements spécifiques sur la cohésion sociale locale, y compris ceux qui ont lieu loin tels que les attentats contre des mosquées à Christchurch, Nouvelle Zélande, qui firent 51 morts en 2019.


Le questionnaire Zero-Sum Mindset (mentalité de jeu à somme nulle)

Le questionnaire Zero-Sum Mindset (mentalité de jeu à somme nulle) est un autre outil concret que les collectivités territoriales peuvent utiliser pour évaluer le degré de polarisation à l’échelle locale. Le concept de mentalité de jeu à somme nulle décrit une façon de penser dans laquelle on perçoit « les relations inter-groupes et sociales comme étant fixes et antagonistes », ce qui exclut la possibilité de coopération et de dialogue. La recherche montre en effet que cette conception du monde comme étant divisé entre gagnants et perdants est un indicateur fiable de polarisation.

Le questionnaire permet de détecter la présence ou l’absence de mentalité de jeu à somme nulle dans une localité ou une région, ce qui permet aux autorités locales ou régionales de mesurer l’étendue de la polarisation sur leur territoire, mais aussi la présence de facteurs de risque ou de résilience.


Les avantages des échanges entre collectivités

Les participants ont souligné l’importance des discussions et échanges de pratiques entre collectivités. Ils ont également insisté sur la nécessité d’apporter aux praticiens de première ligne des solutions et des outils concrets qu’ils peuvent utiliser dans leur travail quotidien pour prévenir et/ou contrer la polarisation. Enfin, ils sont également convenus de la nécessité d’avoir des espaces de discussion qui soient sûrs.

2020-11-24

1606223942

20604