L’Efus lance IcARUS, un ambitieux projet européen qui vise à repenser en profondeur les outils utilisés pour la sécurité urbaine

Also in... (English)

Icarus kick off 3Paris, France, septembre 2020 Les 17 partenaires du nouveau projet européen élaboré et piloté par l’Efus, IcARUS (Innovative AppRoach to Urban Security), qui vise à repenser en profondeur les outils utilisés pour la sécurité urbaine à partir d’une analyse de la recherche et des pratiques mises en oeuvre depuis 30 ans, ont participé pendant deux jours à la réunion de lancement, organisée en ligne les 21 et 22 septembre.
Ce projet financé par le programme de recherche de l’Union européenne Horizon 2020, qui se déroulera sur quatre ans, est à la fois novateur, ambitieux et particulièrement important pour l’Efus.

 


Doter des villes d’outils méthodologiques fondés sur des données probantes

IcARUS s’inscrit dans la continuité des travaux menés par l’Efus sur les outils et méthodologies de la sécurité urbaine qu’il a participé à développer depuis sa création (1987) en mettant en lien les décideurs politiques, les praticiens et le monde de la recherche. Notamment, son travail sur les audits locaux de sécurité – qui a donné lieu à la publication, en 2007, du Guide sur les audits locaux de sécurité : résumé de la pratique internationale – a contribué à faire de cette approche la pierre angulaire de toute politique locale de prévention et de sécurité urbaine.
Ce travail s’est poursuivi et a été approfondi au cours des années pour donner lieu, en 2017, à la publication de Méthodes et outils pour une approche stratégique de la sécurité urbaine, un guide issu du projet européen AUDITS, dont l’ambition était d’ « outiller les décideurs politiques et techniciens locaux européens pour développer et réviser régulièrement leurs politiques de sécurité en prenant appui sur des données fiables collectées sur le terrain. »
La base de ce travail de longue haleine est l’approche stratégique de la sécurité urbaine promue de longue date par l’Efus dans l’objectif de favoriser des politiques locales de sécurité qui soient intégrées (ou pour le dire autrement holistiques), c’est-à-dire qui prennent en compte tous les aspects entrant en jeu dans la sécurité d’un territoire : criminalité bien sûr, mais aussi aspects sociaux, économiques, culturels ainsi que le sentiment de sécurité ou d’insécurité des habitants.


Repenser les outils et méthodologies face aux nouveaux enjeux

IcARUS répond à trois problématiques majeures qui incitent aujourd’hui à repenser les outils et méthodologies pour répondre aux enjeux actuels de sécurité urbaine :

  • la perte de confiance des citoyens envers les institutions, les autorités locales et autres acteurs de la sécurité et de la prévention qui appelle à renforcer la participation citoyenne de façon ascendante (à l’opposé de décisions « venues d’en haut ») et celle des acteurs locaux de la sécurité ;
  • les coupes drastiques dans les budgets publics, qui appellent à coproduire la sécurité avec tous les acteurs locaux pertinents, à mettre les ressources en commun et à développer des politiques de sécurité qui apportent une réelle valeur ajoutée aux citoyens ;
  • le fait que les villes sont de plus en plus interconnectées et « intelligentes », ce qui appelle à adapter les solutions et les outils de la sécurité urbaine, et notamment à mieux utiliser les nouvelles technologies ainsi que les innovations sociales.

Analyser les politiques publiques et développer des outils innovants

IcARUS mènera une analyse croisée de l’évolution des politiques publiques de sécurité urbaine en Europe au cours des trois dernières décennies. Ce travail permettra de développer des outils innovants qui renforceront l’approche stratégique de la sécurité urbaine promue de longue date par l’Efus.
Dans une deuxième phase, ces outils seront mis en œuvre à travers des projets pilotes menés par les villes partenaires du projet. Ceux-ci porteront sur des thématiques (non exhaustives) représentatives de la complexité de la sécurité urbaine, telles que la prévention de la radicalisation et de la polarisation, la sécurité des espaces publics, la violence juvénile, ou encore les racines et les impacts locaux de la criminalité organisée.


Une opportunité unique de mettre en commun pratiques et recherches

IcARUS répond aux objectifs de long terme de l’Efus, notamment la nécessité d’impliquer un large éventail d’acteurs locaux dans les politiques locales de sécurité urbaine, d’élaborer des outils innovants et de les rendre accessibles au plus grand nombre possible d’autorités locales, de responsables politiques et de citoyens.
Pour Elizabeth Johnston, Déléguée générale de l’Efus, IcARUS « offre une opportunité unique de mettre en commun les meilleures pratiques et recherches sur la sécurité urbaine des 30 dernières années, de manière à mettre en œuvre des réponses au problèmes de sécurité urbaine à partir d’une approche intégrée, multipartenariale et fondée sur des données probantes. »
IcARUS permettra ainsi de renforcer le rôle des collectivités territoriales dans l’élaboration des politiques publiques de sécurité, en s’appuyant sur le triptyque prévention, sanction et cohésion sociale. Il permettra également de rendre les politiques de prévention et de sécurité plus agiles, ciblées et efficaces en utilisant mieux l’innovation technologique et sociale.
La dissémination des résultats d’IcARUS permettra d’assurer la pérennité du projet, et des formations sur la méthodologie et les outils développés seront organisées pour bénéficier à d’autres villes en Europe.


Les partenaires du projet :

Villes de : Lisbonne (PT), Nice (FR), Riga (LV), Rotterdam (NL), Stuttgart (DE), Turin (IT)

Autres partenaires : Erasmus University of Rotterdam (NL), Eurocircle (FR), Fondation de l’Institut de recherche (IDIAP) (CH), Globaz, S.A (LOBA) (PT), Kentro Meleton Asfaleias (KEMEA) (GR), Lab. U. Crim (GR), Makesense (FR), Plus Ethics (SP), Salzburg University of Applied Sciences (AT), University of Leeds (UK), University of Salford (UK)


langfr-225px-Flag_of_Europe.svgCe projet est financé par le programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union européenne dans le cadre de l’accord No 882749

2020-09-24

1600954839

20225