Les collectivités au cœur de la crise et à la pointe de l’innovation et de la solidarité

Also in... (English)

réseauParis, France, juin 2020 La série de 14 webconférences que l’Efus a organisées sur une période de sept semaines en avril et mai a répondu à un besoin fort de nos membres et partenaires de communiquer et d’échanger sur nos thèmes de travail pendant la période de confinement due au Covid-19 : vous avez été plus d’un millier à vous inscrire à ces sessions. L’Efus remercie toutes les personnes qui ont contribué à ces débats, que nous avons décidé de poursuivre de manière régulière.


> 1090 participants et 110 collectivités représentées

Un total de 1090 participants se sont inscrits à une ou plusieurs webconférences et chaque session a réuni en moyenne entre 50 et 90 personnes représentant 110 collectivités territoriales, dont 68 sont membres de l’Efus, et 158 institutions (publiques, de recherche, ainsi qu’associations et secteur privé).


> Un large éventail de thématiques

Quel a été l’impact de la pandémie et du confinement sur les violences intra-familiales, la polarisation, la sécurité des espaces publics, la menace terroriste, la solidarité avec les publics vulnérables, les mineurs non accompagnés, ou encore le respect des droits fondamentaux ? L’équipe technique de l’Efus a choisi les 14 thèmes des webconférences à partir de ses échanges avec les membres et partenaires du réseau. Ensemble, nous souhaitions examiner comment les mesures exceptionnelles de sûreté ont affecté la sécurité des citoyens, les méthodes de travail des autorités locales et des acteurs de la sécurité, les formes de criminalité, et la coopération européenne en matière de sécurité.


> Les autorités locales mobilisées

Ces rencontres ont mis en lumière la mobilisation sans précédent des collectivités pour répondre aux multiples impacts de la crise sanitaire à l’échelle locale. Les intervenants et participants ont échangé de nombreuses pratiques mises en œuvre en réponse à la crise. Pour n’en citer que quelques unes : ouverture exceptionnelle de refuges ou autres abris pour les personnes sans domicile et les victimes de violence domestique (Barcelone, Bordeaux, Essen, Liège…) ; campagnes locales contre la polarisation (Malines, Rotterdam…) ; soutien aux citoyens musulmans qui accomplissaient le Ramadan (Malines) ; sensibilisation contre la criminalité organisée qui a profité du confinement pour étendre son emprise dans les quartiers défavorisés (municipalités italiennes mais aussi Amsterdam et Rotterdam) ; aide aux mineurs non accompagnés qui se sont retrouvés littéralement seuls dans les rues des villes européennes (Bordeaux, Molenbeek…).
L’Efus se félicite que les webconférences aient permis au réseau d’échanger « en direct » autour de ces initiatives mises en oeuvre dans l’urgence pour aider des groupes de population vulnérabilisés par la crise. Les collectivités ont démontré une nouvelle fois leur capacité de mobilisation et leur rôle fondamental comme échelon de gouvernance le plus proche des citoyens.


> Une demande forte de coordination et de partage

Cette série de rencontres a également fait ressortir une demande forte de coordination et de partage. Quel que soit le domaine abordé lors de ces échanges, de nombreux participants ont appelé à une meilleure coordination entre les services publics intervenant en cas de crise, que ce soit à l’échelle locale, régionale ou nationale, mais aussi avec les organisations de la société civile. De même, ils ont évoqué la nécessité d’améliorer la coordination intra-européenne pour mieux répondre à ce type de crise par nature transnationale.


> Les comptes-rendus des 14 webconférences d’avril et mai sont disponibles sur la plateforme Efus Network (réservée aux membres), espace Crisis management/Gestion de crise.

> Inscrivez-vous à nos webconférences Efus à venir

2020-06-25

1593083684

19844