Radicalisation : conférence finale du projet européen PRACTICIES à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Efus à Riga

Also in... (English)

RigaParis, France, janvier 2020 – Mené depuis mai 2017 par l’Université de Toulouse II – Le Mirail, le projet européen PRACTICIES (Partenariat contre la radicalisation violente dans les villes) se termine ce trimestre et tiendra sa conférence finale à l’occasion de l’Assemblée générale de l’Efus, les 25-26 mars à Riga (LV).


> 25 partenaires de divers pays européens et de Tunisie

Sujet particulièrement sensible, la lutte contre toutes les formes d’extrémisme et de radicalisation nécessite la participation des citoyens et des professionnels européens, y compris ceux intervenant dans le champ de la connaissance.

C’est sur cette base et en réponse à un appel d’offres européen consécutif aux attentats de janvier 2015 que s’est construit le réseau PRACTICIES. Il a mobilisé plus de 25 partenaires issus de plusieurs pays européens (Autriche, Belgique, Espagne, Grèce, Italie, Portugal) et de Tunisie, tous experts en sciences humaines, sciences politiques, sciences de l’information et technologies de l’information.

Pendant trois ans, le projet a organisé un ensemble d’activités pour mieux comprendre les facteurs de risque et les mécanismes de la radicalisation violente et les caractériser depuis leur origine jusqu’à l’acte violent. Il a conduit des études qualitatives et quantitatives approfondies et novatrices sur les facteurs de risque et les trajectoires de radicalisation et développé une gamme d’outils de prévention, notamment des méthodologies d’éducation civique, des formations à l’éducation aux médias, un « serious game » (jeu sérieux) et un programme informatique de détection de contenus.


> Des échanges riches avec les professionnels de la prévention de l’extrémisme violent

La conférence finale sera l’occasion de découvrir les résultats du projet, d’assister à des échanges riches avec des experts éminents et, pour les promoteurs et partenaires du projet, de disséminer celui-ci dans la communauté européenne et internationale des acteurs et professionnels de la prévention de l’extrémisme violent.

Les trois organisateurs – Université de Toulouse – Le Mirail, Ville de Riga et Efus – appellent tous les membres de l’Efus intéressés à participer à cet événement qui clôturera un projet européen de grande envergure.

Séraphin Alava, professeur à l’Université de Toulouse II – Le Mirail, a affirmé que le projet a permis « une recherche approfondie sur les facteurs humains à l’oeuvre dans les processus de radicalisation et de basculement ainsi que le développement et l’expérimentation d’une vaste gamme d’outils concrets de prévention avec et pour les villes à travers l’Europe ».

Elizabeth Johnston, déléguée générale de l’Efus, a déclaré : « Depuis cinq ans, les autorités locales et régionales jouent un rôle clé dans la prévention de la radicalisation et de l’extrémisme violent à travers l’Europe. Les projets tels que PRACTICIES contribuent beaucoup à renforcer les liens entre maires, praticiens locaux de la sécurité, institutions européennes, chercheurs, entreprises et éducateurs. L’organisation de la conférence finale en parallèle à l’Assemblée générale de l’Efus offre une occasion importante d’élargir la mobilisation à de nouvelles villes et régions de notre réseau européen ».


Pour consulter le pré-programme et vous inscrire (la conférence est gratuite mais l’inscription est obligatoire), cliquer ici.