MATCH-SPORT – Rendre le sport amateur plus tolérant en éliminant le racisme et la discrimination

Also in... (English)

Comment répondre aux problématiques de violences, de racisme, de discrimination et d’intolérance dans le sport amateur ? Au sein du projet MATCH-SPORT, les autorités locales et les organisations sportives travaillent ensemble à réduire les violences, les discriminations,  le racisme et l’intolérance dans le sport amateur à travers leurs expertises et l’échange de pratiques.

Les principaux objectifs du projets sont :

  • Développer ou renforcer des programmes pour contrer et prévenir les violences et discriminations dans le sport amateur
  • Aider les autorités locales à acquérir une meilleure connaissance  des violences, des discriminations et des stratégies pour les prévenir
  • Responsabiliser les partenaires locaux en leur donnant les outils adéquats pour répondre aux problématiques avec une approche intégrée et multisectorielle, car ils sont souvent bien conscients des problématiques mais mal équipés pour les résoudre

Campagne #weplayfair sur les réseaux sociaux 

Teaser1-hDans le cadre du projet MATCH-SPORT, une campagne de communication en ligne a été préparée et sera diffusée sur les réseaux sociaux pendant la Semaine européenne du sport, du 23 au 30 septembre.

#weplayfair comprend une série d’affiches et a pour objectif la sensibilisation aux questions de discrimination et de violence dans le sport, ainsi que la valorisation des actions menées dans le cadre du projet. La campagne s’adresse principalement aux acteurs de terrain – professionnels du sport, clubs amateurs, associations anti-discrimination – mais aussi au grand public et aux autorités locales. 

La campagne vise à lutter contre toutes les formes de discrimination dans toutes les disciplines sportives en s’appuyant sur des thèmes clés définis par les partenaires du projet : les valeurs relayées par le sport, la lutte contre les stéréotypes et la violence, le sport comme force unificatrice, et le rôle central des parents.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux : Facebook et Instagram.
… et diffusez la campagne ! #weplayfair

Déjà curieux ? Nous avons quelques teasers pour vous…

Teaser2-h Teaser3-h

Webconférences

  • 28/09 14h00 CEST: Comment faire face aux incidents violents entre spectateurs et joueurs dans le sport amateur?
  •  30/09 14h00 CEST: Comment sensibiliser les familles et les impliquer dans la prévention de la violence discriminatoire ?

>> Plus d’informations & inscriptions <<

Activités  

Les principales activités du projet sont :

  • réalisation d’un état des lieux des violences et discriminations dans le sport au niveau local dans plusieurs pays européens
  • création de fiches de pratiques sur les actions remarquables des villes et des régions qui se confrontent à ces problématiques de violences et de discrimination dans le sport
  • création de programmes de formation pour les autorités locales, les organisations sportives et les volontaires
  • mise en oeuvre des projets pilotes dans toutes les villes partenaires
  • partage des résultats du projet durant un festival ayant lieu dans le contexte de la Semaine européenne du Sport (2020)

Consortium

L’Efus est leader du projet

Partenaires

Autorités locales : Liège (BE), Lisbonne (PT), Loano (IT), Maranello (IT), Nea Propontida (GR),Valence (FR)

Autres organisations: Europaische Sportacademie Land Brandenburg ( « L’Académie Européenne des Sports Brandenbourg », DE), Unione Italiana Sport per Tutti (« L’Union italienne : Sport pour tous », IT), Ministère de l’Administration Interne du Portugal (PT)

Durée

Janvier 2019 – Décembre 2020 (24 mois)

Financement

Co-funded by the Erasmus+ Programme of the European Union logo with text on the left

Contacts

  • Martí Navarro Regàs, Chargé de mission : navarroregas@efus.eu​
  • Carla Napolano, Déléguée adjointe aux programmes européens et à la vie du réseau :  napolano@efus.eu

>>> Voir la  page du projet sur le site de la Commission européenne 

2018-12-14

1544806746

16628