Les partenaires du projet Solidify sur les salles de consommation à moindre risque visitent le dispositif « drogue » de Barcelone

Also in... (English)

Barcelone, Espagne, juin 2018 – Les membres du consortium du projet Solidify sur les salles de consommation à moindre risque (SCMR), qui est piloté par l’Efus, ont participé à une visite de deux jours à Barcelone, les 21-22 juin, pour prendre connaissance du plan d’action sur la drogue de la ville et de son modèle intégré de salles de consommation, qui offre une large gamme de services aux consommateurs de drogue.

La visite était accueillie par Carme Borrell, directrice adjointe, et Oleguer Parés-Badell, docteur en Santé publique à l’Agence de santé publique de Barcelone, une institution co-financée par la ville et la région qui est en charge d’un ensemble de services liés à la santé, et co-organisée avec l’association Bienestar y Desarrollo (bien-être et développement).

L’agence et ses partenaires gèrent des Centres pour toxicomanes – huit centres intégrés (réduction des risques et traitement) répartis dans toute la ville et sept qui fournissent seulement des soins –, qui sont pour la plupart bien acceptés par la population. Les principes importants à respecter pour apporter ce genre de service sont : services à bas-seuil, portes ouvertes et établir le contact avec les usagers pour les aider à accéder à ce service pas à pas, en fonction de leurs besoins.

Échange avec les partenaires locaux pour améliorer l’acceptation par la population locale

Les partenaires du projet ont eu l’opportunité de visiter la salle de consommation « CAS Baluard », qui offre un environnement sécurisé pour s’injecter et fumer et donne aux usagers accès aux services de santé et à d’autres types d’assistance. Le centre a aussi une unité mobile qui va à la rencontre des usagers dans les zones éloignées et en dehors des heures d’ouverture des services institutionnalisés.

Les participants ont également pu débattre avec des représentants des autorités locales et de la police à propos des partenariats organisés pour améliorer l’acceptation des salles de consommation par la population locale, et pour réguler les conflits qui peuvent surgir entre usagers et autres groupes.

Le dispositif de Barcelone/Catalogne comme un modèle pour les autorités locales

Le modèle intégré de Barcelone pour les salles de consommation a été mis en place dans le cadre d’un plan « drogue » approuvé par toutes les familles politiques représentées à la mairie et il est régulièrement renouvelé. Il peut être considéré comme un modèle et une source d’inspiration pour toute municipalité souhaitant renforcer sa stratégie locale de réduction des risques.

Le projet européen Solidify réunit un groupe de 10 villes autour des salles de consommation à moindre risque et, plus largement, des stratégies de réduction des risques liés aux drogues. Les participants échangent et s’apportent un soutien mutuel au travers de ce projet qui organise des visites d’étude et des audits dans toute l’Europe. Il organisera une conférence finale conjointement avec la ville de Lisbonne (PT) et l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT).

Foto 21.06.18, 17 04 53 (1)

Flag_of_Europe.svgSolidify is funded at 80% by the European Commission – Justice Programme Supporting Initiatives in the Field of Drugs Policy