L’Efus à la conférence du projet CITYCoP sur « L’évolution des communautés et de la police locales »

Also in... (English)

Florence, Italie, avril 2018 — L’Efus a participé à la conférence finale du projet CITYCoP sur « L’évolution des communautés et de la police locales » (changing communities, changing policing) à Florence (Italie), les 17-18 avril, au cours de laquelle le consortium a présenté l’application mobile SecureU, une solution technologique unique développée par le projet pour renforcer la participation citoyenne et l’efficacité des opérations de police.

Financé par le programme de recherche de l’Union européenne Horizon 2020 et mené par l’Université de Groningen (NL), CITYCoP avait pour objectifs de « rechercher les traits communs et les meilleures pratiques utilisés par les applications de police de proximité dans le monde et de produire une solution particulièrement adaptée à l’Europe, comprenant une application smartphone et un portail en ligne. » Ce projet répond à l’évolution de la police de proximité depuis l’avènement de la téléphonie mobile et des réseaux sociaux « et notamment à la notion de contenus généré par les utilisateurs lorsque ceux-ci sont des citoyens impliqués dans la vie de leur communauté locale ou en contact avec la police. »

La conférence, qui a duré deux jours, a permis aux participants d’avoir une vue d’ensemble du système CITYCoP et d’assister à des démonstrations pratiques de l’application mobile SecureU, qui a été testée dans six villes européennes (Bucarest (RO), Dublin (IE), Florence (IT), Kildare (IE) et Lisbonne (PT)).

Des présentations ont été données sur la recherche universitaire en matière de police de proximité et les résultats d’enquêtes auprès des citoyens sur la nécessité et l’efficacité de l’app SecureU. De nombreux experts sont également intervenus sur les aspects technologiques, pratiques, éthiques et légaux de l’usage des nouvelles plateformes mobiles et en ligne pour la sécurité et la police de proximité.

En tant que partenaire du projet européen Medi@4sec sur l’utilisation des réseaux sociaux pour la sécurité et les politiques de sécurité, l’Efus, représenté par Pilar De La Torre, chargée de mission, a participé à une table ronde sur la mobilisation communautaire par l’intermédiaire des réseaux sociaux et autres plateformes TIC.

À partir des travaux du projet Medi@4sec, l’Efus a présenté son approche de la sécurité fondée sur la coproduction entre les forces de police et d’autres acteurs tels que la Justice, la société civile et le secteur privé.

L’Efus a notamment mis l’accent sur l’importance de la participation citoyenne à toutes les étapes des politiques de sécurité, depuis leur conception jusqu’à leur évaluation. Si les nouvelles plateformes de réseaux sociaux présentent des opportunités nouvelles, il est aussi important de prendre en compte les possibles conséquences légales et éthiques d’une participation directe des citoyens à la sécurité publique, a souligné l’Efus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.