FISU – Assemblée Générale et Initiative Publique

Also in... (English),(Italiano)

L’Assemblée générale et l’initiative publique ont eu lieu à Bari les 8 et 9 Novembre 2010. L’initiative a été organisée en fonction de cet ordre du jour :
– 8 Novembre : Comité exécutif, l’Assemblée générale et visite des biens confisqués à la mafia à des fins sociales à Giovinazzo (en province de Bari).
– 9 Novembre  : Initiative publique intitulée « Le gouvernement local dans la relation entre le crime organisé et la sécurité urbaine : les marchés, la consommation et les modes de vie », avec la participation des maires et des élus du centre, du nord et du sud de l’Italie.

Résumé du Comité exécutif et de l’Assemblée générale
Discussion. La discussion a tourné autour du thème de la participation des membres à la vie de l’association et du rôle du Comité exécutif. Il est à noter que l’intérêt élevé et la bonne participation des membres aux initiatives scientifiques (sessions de formation, conférences, séminaires et consultation du nouveau site) ne correspondent pas à la participation aux activités de la vie sociale du Comité exécutif et de l’Assemblée générale.
Services pour les membres. À la lumière du Mémorandum d’accord signé avec l’Association Avis public, on souligne l’importance de la mise en service des stratégies communes sur le crime organisé en se concentrant sur la formation. Il est proposé la publication d’un second volume de «100idee per la sicurezza » (100idées pour la sécurité). » Les villes membres ont partagé le succès de la 3ème édiction de la manifestation nationale «100 villes pour la sécurité » (18-24 Octobre 2010) et du projet de théâtre, qui a entraîné la création d’un film documentaire, «La paura siCura » .
Organisation. Les membres du Comité exécutif  sont reconfirmés : le président (George Pighi, maire de Modène), vice-présidents (Roberto Reggi, maire de Piacenza et Alessandro Andreatta, maire de Trento) et les autres membres du CE. Le maire de Calderara di Reno (BO), Mme Irene Priolo, a été élu vice-président ainsi que chargée d’assurer le rôle de commissaire aux comptes, en remplacement de Mme Donatella Ferrari, qui a récemment démissionné. Le secrétariat technique a été reconfirmé.
Apres le Comité exécutif, la ville de Giovinazzo a organisé une visite d’une villa confisquée à la mafia qui est actuellement en phase de reconstruction et qui accueillera par la suite des activités sociales.

Initiative publique. La conférence « Le gouvernement local dans la relation entre la criminalité organisée et la sécurité urbaine : les marchés, la consommation et les modes de vie, » a réuni Giorgio Pighi, maire de Modène et président du FISU, Andrea Campitoti, maire de Certaldo et président de l’association Avis Public, Giovanni Di Martino maire de Niscemi (CT), Franco Corradini conseiller à la Sécurité et la Cohésion sociale de la municipalité de Reggio Emilia, Gianni Speranza maire de Lamezia Terme (CZ) et Michele Emiliano, maire de Bari.

L’initiative a comparé les points de vue et les expériences des différentes villes du nord au sud de l’Italie touchées par le phénomène d’infiltration mafieuse. Les différentes actions montrent un cadre assez uniforme : l’infiltration mafieuse et les stratégies pour combattre le crime organisé sont partagées tant par villes du sud de l’Italie que celles du nord, traditionnellement considérées comme des  « oasis » épargnées par ce phénomène. Les conclusions présentées par le maire de Bari, Michele Emiliano, montrent la corrélation entre la présence du crime organisé et la perception de sécurité. De plus, elles démontrent la nécessité de renforcer le rôle des maires et d’accroître les ressources dédiées à la lutte contre la propagation de la culture mafieuse, afin de favoriser une meilleure sécurité urbaine.

Pour plus d’informations visiter le site web du Forum Italien