Déclaration sur la présidence allemande de l’UE

Also in... (English)

Déclaration sur la présidence allemande de l’Union européenne et la politique européenne de prévention

Paris, le 16 janvier 2007.

Le Forum européen pour la sécurité urbaine (FESU), rassemblant plus de 300 collectivités territoriales autour du sujet de la prévention de la criminalité dans toutes ses formes, félicite la Présidence allemande de l’Union européenne pour avoir présenté un programme ambitieux et plein d’initiatives.

La construction d’un espace de liberté, de sécurité et de justice se fait tout d’abord par l’implication des citoyens, par la construction en commun d’une véritable politique européenne qui vise à améliorer la vie de chacun dans son quartier, au travail, dans l’école des enfants, et dans la ville. C’est dans le contexte concrète local qu’un Europe des citoyens doit se réaliser.

Les 300 villes organisé dans le Forum s’inquiètent de l’absence de toute initiative de prévention dans le programme de la Présidence allemande, et souhaite renforcer cet aspect dans le travail des mois à venir. En particulier, il semble important de renforcer l’initiative de la Commission européenne de créer une unité de prévention au sein de la DG Liberté, Justice et Sécurité et de mieux utiliser les travaux du Réseau européen de la prévention de la criminalité (REPC).
Il est donc important de ne pas se limiter à la coopération policière et l’échange des informations entre différents services de sécurité des états-membres (comme la Présidence le suggère pour les systèmes SIS, VIS ou EURODAC) ou de renforcer les compétences opératrices d’Europol ou entres les polices nationales, mais on estime d’autant plus important la facilitation du dialogue, de communication entres les citoyens, les cultures et les habitants d’Europe. Convaincu que la prévention est préférable à la répression, le Forum estime important de renforcer l’aspect préventif d’une politique de l’intérieur dans la programmation des Présidences européenne de l’Allemagne, du Portugal et de la Slovénie, qui ont coopéré pour présenter un programme de continuation.

En ce qui concerne la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée, le Forum veut souligner qu’une coopération européenne doit également et de manière d’urgence inclure l’assistance aux victimes, la recherche de nouvelles formes de prévention, et doit mettre en réseau les expériences importantes qui ont été faite dans plusieurs pays européens. Dans le cadre de son projet « Villes contre le terrorisme » le Forum est heureux de mettre à disposition les connaissance recueillie sur le niveau local.

Il est bien que la Présidence a reconnu l’importance de l’éducation pour la cohésion sociale, qui est elle même une précondition pour une vie en sécurité et solidarité.
Le FESU espère qu’une reconnaissance des diplômes et formations à travers l’Europe et la multiplication des échanges, comme prévue par la Présidence, et le nouveaux programme intégré pour l’Education et la formation tout au long de la vie (Lifelong Learning Programme) va promouvoir les compétences locales en prévention de criminalité, un travail qui est fait depuis plus au moins 10 années avec beaucoup d’engagement et de connaissances dans nos quartiers et villes. Il s’agit maintenant de mieux échanger et transférer ses compétences pour apprendre les meilleurs initiatives et projets des autres, et le Forum est prêt à soutenir tout effort dans cette direction.

Peu est plus importante pour la prévention de la criminalité que la construction de sociétés de hautes cohésion sociale et de solidarité, ce qui est représenté par le développement du modèle sociale européen, de sécurité de travail et d’égalité des chances sur le marché de travail. La sécurité étant un bien commun, se trouve peu là ou on trouve en même temps peu d’autres ressources, peu de travail, peu d’éducation, d’activités citoyennes, culturelles ou sociales. Le Forum soutien donc la perspective de la Présidence allemande que l’agenda doit apporter la sécurité au changement, dans le but de conjuguer la flexibilité nécessaire sur le marché du travail avec une protection et une sécurité sociales comme exprimer dans le programme de travail.

Le FESU souhaiterait que les questions de prévention de criminalité et insécurité urbaine jouent un rôle important dans la conférences ministérielle sur l’avenir du modèle social européen qui devrait illustrer l’interaction positive des trois domaines politiques que sont l’économie, l’emploi et les affaires sociales.

Le Forum félicite particulièrement l’initiative allemande en ce qui concerne le développement urbain. L’annonce de la présidence d’organiser un échange d’expériences dans le cadre d’une rencontre ministérielle informelle pour définir des mesures à adopter afin d’améliorer la situation des quartiers défavorisés et d’y renforcer le secteur privé local est de plus grande importance. Comme cette rencontre devrait adopter une « Charte de Leipzig »  accompagné de lignes directives sur un développement durable, le Forum invite les représentants des états membres de l’UE de se faire inspirer par le « Manifeste de Saragosse des villes sur la démocratie et la sécurité » qui vient d’être adopté à la fin de 2006 et qui donne des recommandations spécifiques sur les terrains clés d’une politique de la ville au niveau des nouveaux défis.

Il se trouve que 2007 est déclarée l’Année européenne d’égalité des chances pour tous, et le Forum veillera tout particulièrement à ce que les groupes de population défavorisés bénéficient de chances égales pas seulement dans l’accès à l’emploi, l’éducation et la santé, mais plus particulièrement dans l’accès au droit et à la médiation de conflits hors du système juridique.

Une politique européenne de prévention devraient se fixer comme but principal l’amélioration de toutes les conditions de vie de tous, et surtout de ceux qui sont normalement laissé à coté.

Le Forum est prête à coopérer dans cette direction avec les Présidence actuelle et à venir et espère qu’un Europe libre et juste, qui garantie la sécurité pour tous continue à être construite par ses habitants.

2008-03-17

1205775507

923