EUROsociAL : Les gouvernements de plusieurs pays d’Amérique latine s’engagent à mettre en oeuvre un modèle régional de prévention de la violence

Also in... (English),(Español)

Paris, mai 2015 – Les représentants de plusieurs pays d’Amérique centrale et latine ont assisté aux quatrièmes « Rencontres ministérielles de sécurité citoyenne : vers l’adoption d’un modèle régional de politique intégrale pour la prévention de la violence et de la délinquance », organisées à Carthagène des Indes (Colombie) les 27-29 avril par l’Efus et l’Observatoire international de la justice juvénile (OIJJ), qui sont tous deux partenaires exécutifs du programme européen EUROsociAL de coopération avec l’Amérique latine.

La conférence a réuni des représentants des gouvernements d’Argentine, Colombie, Costa Rica, Equateur, Honduras, Mexique, Panama, Pérou et Uruguay, dont des vice-ministres, ainsi que de plusieurs institutions internationales telles que la confédération des ministres de la Justice d’Amérique latine, l’Organisation des États américains (OEA), la Banque inter-américaine de développement (IDB) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

grupo

La version finale du Modèle régional de politique intégrale de prévention de la violence et de la criminalité a été présentée lors de cette rencontre. Plusieurs des participants à la conférence ont contribué à élaborer ce document lors de séminaires organisés entre octobre 2014 et mars 2015. Le Modèle régional est fondé sur l’expérience d’un certain nombre de pays latino-américains. Il s’agit d’un programme-cadre pour une politique publique régionale de sécurité citoyenne fondée sur la prévention.
Les participants à la conférence ont adopté la Déclaration de Carthagène pour la prévention de la violence et de la délinquance dans laquelle ils soulignent l’importance de créer des espaces et des initiatives pour l’échange d’expériences à l’échelle régionale et pour promouvoir des actions susceptibles de consolider la paix et de favoriser un développement intégral et la justice sociale.

L’Efus et l’OIJJ considèrent qu’il est désormais essentiel de promouvoir le Modèle régional et la Déclaration de Carthagène aux niveaux national, régional et international. Dans ce but, les deux partenaires vont à présent élaborer une série de guides pratiques que les autorités des différents pays pourront utiliser afin de mettre en oeuvre les principes politiques et d’action présentés dans le Modèle régional.