L’Efus accompagne le gouvernement du Costa Rica pour une vision intégrale de la prévention

Also in... (English),(Español)

San José de Costa Rica, Costa Rica, juillet 2015 – Dans le cadre du programme EUROsociAL II de l’Union européenne, l’Efus soutient les initiatives en matière de prévention de la violence prises par le ministère de la Justice du Costa Rica, au travers du vice-ministère pour la Paix.

L’un des objectifs du gouvernement est d’améliorer la coordination entre les différentes structures de l’administration publique nationale qui oeuvrent en matière de prévention de la violence. C’est dans ce cadre que l’Efus a élaboré en 2014 une proposition de méthodologie pour renforcer l’articulation entre les organismes publics impliqués dans la prévention de la violence. Celle-ci a été utilisée par le gouvernement du Costa Rica pour élaborer son Plan national de prévention de la violence 2014-2015 et a servi de base pour un projet mis en place à Desamparados, une municipalité affectée par un taux élevé de violence.

Minjus

Julio Solis, Vasco Franco (experts EUROsociAL), Cecilia Sanchez Romero (ministre de la Justice et de la Paix), Víctor Barrantes (vice ministre de la Paix), Gustavo Machado (conseiller du vice ministre)

La méthodologie développée par l’Efus a permis d’identifier les faiblesses du système institutionnel costaricien de gestion de la politique de prévention de la violence. En 2015, le rôle de l’Efus consiste à élaborer une proposition d’architecture organisationnelle pour la Commission nationale pour la prévention de la violence et la promotion de la paix sociale (CONAPAZ selon le sigle en espagnol), une instance que le gouvernement souhaite redynamiser.

Il s’agit d’un espace de rencontre entre les institutions travaillant sur la prévention qui permettra d’obtenir un modèle d’action cohérent entre celles-ci. L’Efus présentera formellement cette proposition au gouvernement mi-octobre. Si celui-ci l’accepte (la décision devrait être annoncée dans les mois à venir), le schéma proposé par l’Efus constituera un nouveau modèle de coordination inter-institutionnelle pour le Costa Rica.

La participation de l’Efus a permis de transférer à ce pays l’expérience européenne en matière de gestion de la sécurité ainsi que des systèmes de prévention validés tels que les alliances et les contrats de prévention. Ceux-ci sont proches des stratégies de collaboration inter-institutionnelle et aux modèles de coproduction de la sécurité élaborés au Costa Rica pour coordonner les différents acteurs des politiques et stratégies de prévention de la violence et de la criminalité.