Résolution du Comité exécutif appelant l’Europe à soutenir les autorités locales d’Europe du sud, confrontées à un afflux important d’immigrants

Also in... (English)

Vienne – 24 février 2011 – L’Efus appelle l’Europe à soutenir les autorités locales d’Europe du sud confrontées à un afflux important d’immigrants, selon une résolution publiée après une réunion du Comité exécutif, le 24 février 2011 à Vienne (Autriche). Cette résolution sera débattue lors de l’Assemblée générale de l’Efus, le 19 mai 2011 à Gênes (Italie).

Le Forum a souhaité prendre publiquement position sur la situation en cours dans les villes d’Europe méditerranéenne, confrontées depuis l’année dernière à une recrudescence de l’immigration illégale en provenance notamment du Moyen Orient et d’Afrique du Nord, à la suite des soulèvements populaires qui ont eu lieu -ou sont en cours- dans ces pays. Athènes a annoncé en janvier 2011 un projet de construire un mur le long de la frontière avec la Turquie, dans la partie nord-est du pays.

La ville d’Alexandroupolis, membre du Forum et située dans cette région, a invité le Comité exécutif de l’Efus à une visite de terrain pour rassembler des informations de première main et rencontrer les autorités locales.

« Ces afflux de migrants constituent d’abord et avant tout un problème d’ordre humanitaire, qui requiert la solidarité de l’ensemble de l’Europe, et non pas un problème de sécurité, » dit la résolution. « Il est clair que les autorités locales du sud de l’Europe ne peuvent pas faire face seules aux conséquences de la crise actuelle. Elles ont besoin du soutien de leurs Etats nationaux mais également de la solidarité de toute l’Europe. »

Lire la résolution (en format PDF).

2011-04-21

1303374167

2062