Le Manifeste d’Aubervilliers et Saint-Denis

Aussi en... (English),(Italiano)

Sécurité, démocratie et villes :
Le Manifeste d’Aubervilliers et Saint-Denis

7ManifestosBD

Qu’est-ce que c’est?

Le Manifeste d’Aubervilliers et Saint-Denis (disponible en CS-DE-EL-EN-ES-FR-IT-NL-PL-PT lire) est une plateforme politique sur la sécurité urbaine élaborée par l’Efus et rassemblant les valeurs et principes qui fondent son action et celle ses membres. Il constitue la feuille de route de notre réseau pour les prochaines années.

Il a été présenté le 14 décembre 2012 en clôture de la conférence internationale “Sécurité, démocratie et villes : le futur de la prévention” (voir la page Conférence), organisée par l’Efus en partenariat avec les villes d’Aubervilliers et de Saint-Denis.

Il s’inscrit dans la continuité du Manifeste de Naples (2000) et du Manifeste de Saragosse (2006).

Que dit-il ?

Par ce Manifeste, des collectivités locales de toute l’Europe, membres de l’Efus, refusent la gestion de la sécurité dans l’urgence et appellent à favoriser des politiques s’inscrivant dans la durée. Elles revendiquent le choix de la prévention « comme une option rationnelle et stratégique bénéficiant du meilleur rapport coût-bénéfice». La prévention doit être privilégiée afin de « garantir aux générations futures la sécurité comme droit fondamental et élément indispensable de la qualité de vie dans la ville ».

Les collectivités de l’Efus demandent aussi à ce que la participation des citoyens devienne un principe transversal des politiques de sécurité. La société civile doit être associée à toutes les étapes de conception, de mise en œuvre et d’évaluation des actions menées. Elles appellent notamment à une pleine participation de la jeunesse « trop souvent stigmatisée et victime de violences ». Les villes réclament que « la promotion du droit des femmes et de l’égalité entre les sexes doit être systématique et constante ».

Des recommandations thématiques issues des travaux de la conférence de décembre 2012 complètent le Manifeste. Elles portent sur 19 thèmes :

– Audits de sécurité, programmes et évaluation
– Un espace public pour tous
– Médiation
– Participation des citoyens à la sécurité
– La police comme acteur de la prévention
– Prévention de la récidive
– Questions de genre et prévention des violences faites aux femmes
– Violence à l’école et décrochage scolaire
– Sport et prévention
– Art, culture et prévention
– Tourisme et sécurité
– Addictions et drogues
– La ville la nuit
– Violences collectives
– Gestion des risques urbains
– Technologies au service de la prévention
– Partenariat public-privé
– Interaction entre le niveau local, régional et national
– Villes et criminalité organisée

Comment a-t-il été écrit?

Le Manifeste d’Aubervilliers et Saint-Denis est le fruit d’une écriture collective, s’appuyant sur des travaux menés depuis plusieurs années par l’Efus, ses collectivités membres et l’ensemble de son réseau (universités, organisations européennes et internationales, réseaux thématiques). Il a été rédigé et présenté lors de la conférence de décembre 2012.

Pour en savoir plus sur son processus d’élaboration, nous vous invitons à regarder l’infographie animée ci-dessous :

A quoi sert-il?

Il est conçu pour être une source d’appui, de soutien et d’inspiration pour les collectivités locales dans la conception et la promotion de leurs politiques de sécurité. Il a également vocation à porter la voix des autorités locales auprès des institutions nationales, européennes et internationales.
Enfin, il servira de support à l’organisation de débats avec les citoyens sur les questions de sécurité.

L’initiative Sharing the Manifesto

L’initiative Sharing the Manifesto a pour but d’encourager le dialogue entre les autorités locales européennes, la société civile et les autres parties prenantes de la vie urbaine sur les questions de sécurité. Dans ce cadre, différents types de manifestation -débats, conférences, journées d’étude- sont organisés avec et par des collectivités locales européennes, avec les citoyens mais aussi au niveau institutionnel.

En tout, plus de 1000 personnes ont participé aux Manifesto Days qui ont eu lieu en 2013 à Liège (BE), Londres (UK), Brac (HR), Brno (CZ), Reggio Emilia (IT), Lisbonne (PT), L’Hospitalet de Llobregat (ES) et Sosnowiec (PL).

Cliquez ici pour en savoir plus sur l’initiative.

Cliquez ici pour lire le programme des activités.

One Response to Le Manifeste d’Aubervilliers et Saint-Denis

  1. Pingback: Le Manifeste d'Aubervilliers et Saint-Denis comme feuille de route de la politique de prévention de la ville d'Amiens

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*